lundi 31 décembre 2012

Ma bonne étoile


Un joli conte de fées moderne que ce film réalisé par Anne Fassio, sorti trop discrètement dans les salles en juillet 2012. 
Avec Fleur Lise (Louise), une jeune comédienne qui promet, Christopher Lambert et Claude Brasseur… 


En Normandie, Louise vit heureuse dans le monde du cheval. Brusquement, le destin frappe. Louise reste seule avec son père et un ami de la famille à la Ferronnière, le haras où elle vit depuis toujours. Les affaires vont mal, ils sont au bord de la faillite… Heureusement il y a Marquise, une jeune jument que Louise a élevée. Envers et contre tout, la jeune fille et Marquise vont se battre contre la fatalité qui semble s'acharner... 

J’ai beaucoup aimé. 
Merci Kat !

dimanche 30 décembre 2012

Clark

Un nom qui sonne un peu comme une gifle retentissante.
C'est pourtant celui d'une douceur, la marque d'un chewing-gum américain :


C'est aussi le nom d'une célèbre chanteuse à l'accent aussi charmant que l'était son minois :




Le nom évoque encore les fameuses "desert-boots", ces confortables bottines à lacet, en daim et semelle crêpe qui symbolisaient l'aventure dans les années 60 :


Et c'est enfin le prénom de l'un des plus illustres machos du cinéma


samedi 29 décembre 2012

Clownerie

de clown, mot anglais désignant un personnage grotesque, un farceur, un bouffon, un pitre, une paillasse, un gugusse...






vendredi 28 décembre 2012

Philtrum

Si les dictionnaires courants définissent le mot “philtre” (du latin philtrum) comme étant un breuvage magique propre à inspirer l’amour, rares sont les ouvrages qui parlent du “philtrum”, nom donné à cette sorte de gouttière que nous avons tous entre la base du nez et le milieu de la lèvre supérieure. 



Les Anciens prétendaient que cette petite rigole serait la trace du doigt qu’un ange aurait posé sur les lèvres des nouveaux-nés pour qu’ils taisent tous les secrets qu’ils auraient appris dans une autre vie. D’ailleurs, pour dire “chut”, ne pose-t-on pas le doigt devant la bouche ? 



Des savants ont une explication plus sérieuse :
 “Le philtrum est un organe vestigial. Lors du développement du fœtus, la lèvre supérieure est en réalité constituée de deux demi-lèvres qui finissent par se rejoindre pour se souder. Lors d'accidents du développement du fœtus, il arrive quelquefois que des enfants naissent avec un trou à la place du philtrum, et on appelle cela un « bec-de-lièvre ». Cela nous renseigne sur l'évolution de la bouche des mammifères : si vous observez la lèvre supérieure de la bouche des dromadaires, des chameaux, des lamas, par exemple, il est facile de constater qu'elle est fendue en son milieu et que les deux moitiés de lèvres bougent indépendamment l'une de l'autre, permettant ainsi une meilleure préhension lors du broutage. Évidemment, la bouche des primates a évolué par rapport au régime alimentaire : bien que nous soyons des mammifères, nous ne broutons pas et nous ne sommes pas des ruminants. L'usage de la double lèvre s'est perdu, nous n'en avons en quelque sorte plus besoin, mais le philtrum est un témoignage de notre appartenance aux mammifères, tout comme le coccyx, vestige d'une queue qu'avaient nos lointains ancêtres."


Avec mes remerciements à Léa.


mercredi 26 décembre 2012

Girafe

La première girafe que l’on vit en France débarqua à Marseille en 1826. Elle avait été capturée au Soudan pour le pacha d'Égypte Méhémet Ali qui l’avait ensuite offerte au roi de France Charles X en échange de son aide pour lutter contre les Turcs. 


Cette girafe connut un succès extraordinaire. Après un court séjour à Marseille, elle vint à Paris à pattes (on n’avait pas trouvé meilleur moyen de la faire voyager) avec une caravane spécialement organisée et dirigée par Geoffroy Saint-Hilaire, membre de l’Académie des Sciences. Les foules se pressèrent tout le long de l’itinéraire. A Paris, au Jardin des Plantes, 600.000 visiteurs vinrent la contempler en quelques mois. 
L'histoire de cette girafe a inspiré un très joli film d’animation de Rémi Bezançon, dessiné par Jean-Christophe Lie. 


Aujourd’hui, la girafe continue à étonner. Elle est, de toutes les créatures, celle qui possède la plus haute taille et peut dépasser cinq mètres. Les zoologistes disent qu’avec son estomac "pluriloculaire" d’herbivore stockant sa nourriture pour la remâcher plus tard tout à loisir, elle est un mammifère, un artiodactyle et un ruminant, comme le chameau, l’antilope, le bœuf et la chèvre.
La girafe est nerveuse et n’aime pas la captivité. C’est au point qu’elle est l’un des rares animaux qu’on ne réussisse pas à dresser pour lui apprendre un numéro dans les cirques.
On dit que la girafe est muette. En réalité, elle est seulement silencieuse. Elle émet parfois des sons qui rappellent curieusement ceux de la flûte.

Il fait beau là-haut ?


 

samedi 22 décembre 2012

Les Mayas avaient tout faux...

"La pierre du Soleil"

Cette représentation cyclique du temps était le calendrier des Mayas qui annonçait une fin de cycle le 21 décembre 2012. Certains y ont vu la fin du monde.


Vaste couillonnade...

mercredi 19 décembre 2012

Minable

adjectif et nom : misérable, piteux, qui semble miné, usé par la misère, la maladie, le chagrin… , qui en porte les marques au point d’inspirer la pitié.
Le Robert

"Je trouve ça assez minable de se mettre juste de l'autre côté de la frontière. Tout ça pour ne pas payer d'impôts.
Jean-Marc Ayrault

Quelques célèbres exilés fiscaux qui n'inspirent pas la pitié :








mardi 18 décembre 2012

A propos de l’huile de palme

Autrefois, les palmiers elaeis guineensis ou éléis (un mot que connaissent bien les cruciverbistes) croissaient bien tranquillement à l’état natif dans les forêts d’Afrique où les indigènes récoltaient leurs fruits massés en grosses grappes, dont la pulpe fournit l’huile de palme qu’ils traitaient et consommaient sur place.



Marchande d'huile de palme - Foumbam (Cameroun)




Jusque là, rien d’anormal.
Mais il a fallu que l’homme blanc entreprenne des plantations massives de ces palmiers à huile, non seulement en Afrique noire mais aussi en Malaisie et surtout en Indonésie où l’on assiste au triomphe de l’économie de marché sur l’agriculture vivrière et à une déforestation catastrophique. 
Depuis, l’huile de palme, qui est peu coûteuse, est devenue la matière grasse la plus utilisée dans le monde entier. Comme elle présente une bonne stabilité à très haute température, qu’elle ne rancit pas avec le temps et qu’elle confère aux aliments une texture particulière, elle est aujourd’hui omniprésente dans l’industrie agroalimentaire. On la retrouve en effet dans les produits les plus divers, la margarine, les huiles de table, la mayonnaise, les pâtisseries industrielles, les soupes, le chocolat, les chips, les céréales, les biscuits, les pâtes à tartiner, les sauces, même les aliments pour bébé, et aussi dans les savons et les cosmétiques… 
Sa présence, que ce soit sous le nom d’huile de palme, d’huile végétale ou de graisse végétale (c’est kif-kif), est le plus souvent inscrite sur l’emballage en caractères microscopiques dans la liste des ingrédients. 
Or, on sait maintenant que l’huile de palme, trop riche en acides gras saturés, est un produit nocif pour la santé. La consommation importante de graisses saturées contribue en effet à augmenter le mauvais cholestérol, les risques de cancers (sein et colon notamment), ou encore entraîner des maladies cardio-vasculaires, d'Alzheimer, de dépression et surtout d'obésité. 
Alors beaucoup ont décidé de boycotter les industriels qui empoisonnent les consommateurs pour faire plus de profits avec des produits contenant de l’huile de palme, à commencer par Nutella (au grand dam des enfants…).

lundi 17 décembre 2012

♫ I Walk Like Jayne Mansfield ♫



Par le groupe 5.6.7.8's (dont le nom vient des années rock and roll 1950, 60, 70 et 80), groupe fondé à Tokyo en 1986 par deux sœurs partageant la même passion pour le rock, Sachiko (à la batterie) et Yoshiko (la tatouée à la guitare), bientôt rejointes par la bassiste Akiko Omo.

En mémoire de Jayne Mansfield (1933-1967) qui ne savait marcher qu’en avançant à petits pas minuscules et en gonflant le torse dès qu’elle apercevait un photographe.








vendredi 14 décembre 2012

La cucaracha...

… que l’on danse dans tous les bals n’est autre qu’une chanson révolutionnaire que les partisans de Pancho Villa chantaient pendant la guerre civile mexicaine pour tourner en dérision les armées gouvernementales du général Venustiano Carranza.

En espagnol, le mot cucaracha désigne une blatte et c'est aussi le nom donné à la cigarette de marijuana...





La cucaracha, la cucaracha,
Ya no puede caminar ;
Porque no tiene, porque le falta
Marijuana que fumar

Con las barbas de Carranza
Voya hacer una toquilla
Para ponérsela al sombrero
Del señor Pancho Villa...

jeudi 13 décembre 2012

Profil et face

Profil : aspect d’un visage vu par un de ses côtés. 
Face : partie antérieure de la tête de l’homme. 

Avec ce savant découpage on peut voir en fixant la photo le personnage de face et de profil… 



Lune, quel esprit sombre 
Promène au bout d'un fil, 
Dans l'ombre, 
Ta face et ton profil ? 
Alfred de Musset – Ballade à la lune

Merci à Didier F.

mercredi 12 décembre 2012

Spahi

Mot emprunté au turc sipâhi, cavalier. Soldat des corps de cavalerie indigène organisés par l'armée française en Afrique du Nord.

"Des cavaliers apparaissent... Fièrement campés sur leurs chevaux, ils sont beaux tous, avec leurs vestes rouges, leurs pantalons bleus, leurs grands chapeaux blancs rabattus sur leurs figures broonzées.
Ils sont douze, douze spahis envoyés en éclaireurs, sous la conduite d'un adjudant..."
Pierre Loti, Le Roman d'un spahi.





Avec mon amical souvenir à Paul Antoine.